mardi 25 février 2020

Le Bloco des gringos

Rio, au moment du carnaval, est un lieu magique pour les tous les amateurs de samba !

Cette année, nous avons participé au Bloco des gringos.

Les gringos, d'après ma compréhension, sont tous ceux qui viennent d'ailleurs. Et comme je le disais dans l'article précédent, ici on rencontre des sambistes venus de toute la planète et de tous les continents. Cela parait tout à fait incroyable, mais vrai. Nous avons rencontrés une bonne partie d'entre eux !

Le Bloco des gringos a réuni des sambistes avec pas moins de 22 pays représentés.

C'était très sympa. Nous avons eu le plaisir d'y participer. Avec trois journées de stages et de jeu, en totale immersion. Le plus difficile c'était de se lever tôt le matin pour commencer à 9h ou 10h, sachant qu'ici on vit plutôt la nuit. Mais une fois sur place on en profite à fond. 


Fin de la première matinée de stage


Le son de la bateria des gringos sonne bien. Ce sont les plus passionnés qui viennent ici. Et pour la plupart, ils sont chefs de batterie dans leur groupe. Cela crée des liens de partager la même passion et de se retrouver ensemble. 

Pour pratiquer le samba carioca il faut être sérieux, mais ne pas se prendre au sérieux. L'objectif est de reproduire le son du samba le mieux possible. Toute notre culture fait que nous allons toujours interpréter les choses à notre façon. Le samba est riche en détails, et bien souvent on fait parfois quelques raccourcis. Il n'y a rien de mieux que de venir à la source pour progresser !

Sur la photo de la fin de la première matinée de stage nous avons l'air bien studieux. Nous l'étions. 

Mais à la sortie du Bloco en public c'était la fête ! Le samba transmet la joie et la bonne humeur. Pour une fois un public brésilien regardait jouer et danser les gringos. Ils étaient ravis, et nous aussi ! Très bon public. Ils ne savaient pas que les gringos pouvaient jouer ainsi le samba.


Annonce du Bloco des gringos


Encore une fois, nous avons joué sous la pluie en fin d'après-midi. Décidément ! Et encore une fois, trempés mais heureux ! Après 20h la fête continuait encore.
Ah ! souvent les blocos ont des noms plutôt humoristiques. Les gringos sont plutôt comiques dans le choix de la description du Bloco dos gringos. Je ne peux pas en dire plus. ;o)

Quand nous sommes en mode apprentissage nous sommes sérieux, mais quand nous passons à la pratique, c'est la fête. C'est ça le samba.
En contraste avec la première photo, des photos plus festives sont de mise ! Bon, les photos c'est pas trop mon truc. C'est peut-être pour ça que j'écris. Elles sont juste là pour illustrer le texte, rien de plus.

L'ambiance est festive, les gringos sont identifiables par leur T-shirt vert


Après ça, nous n'avons qu'une seule envie, c'est de recommencer, ici ou ailleurs.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire